Bonjour et bienvenue sur Porteduvar.fr ! Il s'agit d'un blog généraliste mais qui comporte bien évidemment une part importante d'articles dédiés au département du Var, qui est un département aux multiples facettes. Vous découvrirez donc comment voyager dans le var, par exemple avec un hoverboard ou d'autres manières. N'hésitez pas à lire les différents articles de Porteduvar pour découvrir ce magnifique département. Sachez qu'il est aussi possible d'utiliser une trottinette électrique pour se balader, que ce soit en ville ou pour faire des balades dans la nature. C'est un mode de transport écologique à ne pas négliger.

Gestion patrimoniale : l’émergence de nouveaux acteurs en ligne

Les Français épargnent une fraction importante de leur épargne. En moyenne, ils épargnent 15 % de leurs revenus. Mais derrière cette moyenne se cachent de fortes disparités. Certains profils, tels que les cadres sans enfants à charge, épargnent bien davantage encore. Malgré cela, les Français ont une culture financière relativement faible et une mauvaise connaissance des produits d’épargne. D’où le gachi de l’épargne mal placée. C’est la raison pour laquelle les épargnants délèguent généralement la gestion de leur patrimoine.

Historiquement, les épargnants se tournaient vers les banques ou les conseillers en gestion de patrimoine pour déléguer la gestion de leur épargne. Il faut désormais compter sur l’émergence de nouveaux acteurs en ligne, notamment via les courtiers spécialisés en assurance vie.

L’assurance vie est un placement incontournable pour faire fructifier son patrimoine. Il s’agit généralement de l’enveloppe principale proposée par les conseillers pour développer son patrimoine financier. Un chiffre pour situer l’importance des assurances vie dans la stratégie patrimoniale des épargnants français : les encours en assurance vie avoisinent les 1800 milliards d’euros.

L’assurance vie est une enveloppe bénéficiant d’un cadre fiscal très attractif et permettant de diversifier son argent sur différents types de classes d’actifs. Effet, la plupart des contrats d’assurances vie sont désormais multisupports, l’épargnant peut donc diversifier son allocation entre des fonds euro et des unités de compte. Les unités de compte permettent d’allouer son épargne sur toutes les grandes classes d’actifs : fonds en actions, fonds obligataires, monétaire, ou encore des supports immobiliers.

Les épargnants sans réelle prétention patrimoniale investissent quasiment exclusivement en fonds euro. Mais ces fonds sont peu rémunérateurs, c’est la raison pour laquelle les investisseurs souhaitant préparer leur retraite ou valoriser et transmettre un patrimoine à long terme se tournent vers des supports d’investissement plus rémunérateurs en unités de compte au sein d’une assurance vie. Nous l’avons dit en introduction, les épargnants sont généralement désemparés face à la multitude de produits financiers existants. C’est la raison pour laquelle les épargnants délèguent la gestion de leur assurance vie à des professionnels. Ce mode de gestion est également appelé gestion pilotée.

Les courtiers spécialisés en assurance vie en ligne

Avec l’émergence d’internet, de nouveaux acteurs se sont spécialisés dans la commercialisation d’assurances vie offrant des performances et des frais de fonctionnement sensiblement plus attractifs que les assurances vie proposées par les banques traditionnelles.

En pratique, les courtiers en ligne s’illustrent en proposant des contrats sans frais sur versement et sans frais d’arbitrage. Cela n’a l’air de rien, mais c’est une petite révolution dans le monde de l’assurance vie. Aujourd’hui encore, la plupart des banques prélèvent des frais sur versement dont le montant est loin d’être négligeable. À titre indicatif, certaines banques prélèvent des frais sur versement supérieurs à 3 % de l’encours, ce qui représente plus de 2 fois la performance annuelle moyenne des fonds euro. Dit autrement, il faut attendre 2 années pour retrouver son capital de départ. Quant aux frais d’arbitrage, ils s’appliquent dès que l’épargnant réalloue l’argent investi sur un support vers un autre support. Les courtiers en ligne n’en prélèvent pas.

Les encours alloués en unités de compte subissent des frais de gestion annuels. Les courtiers spécialisés parviennent à proposer des frais réduits, de l’ordre de 0,60 %, contre 0,75 % pour les contrats des banques en ligne, et pas loin de 1 % pour les contrats commercialisés par les banques traditionnelles. Une différence de 0,20 % peut sembler anecdotique, mais au bout de 10 ans, cela représente plus de 2% d’écart, soit plus de 2 000 euros de frais sur un capital de 100 000 euros.

Par ailleurs, les contrats commercialisés par les courtiers spécialisés se démarquent des acteurs traditionnels par une offre d’unités de compte beaucoup plus étoffée. On trouve ainsi des contrats d’assurance vie en ligne donnant accès à plusieurs centaines de supports d’investissement.

Les courtiers en ligne proposent des contrats avec un mode de gestion libre et un mode gestion pilotée. Comme évoqué plus haut, ce second mode s’adresse aux épargnants souhaitant déléguer la gestion de leurs placements.

Au final, les courtiers en ligne proposent des assurances vie plus performantes que celles des établissements traditionnels, mais ne diffèrent pas dans leur fonctionnement. Plus récemment, certainement Fintech se sont lancées dans le monde de la gestion pilotée en proposant des services beaucoup plus innovants.

Les Fintech proposent une offre innovante pour déléguer la gestion de ses placements

Il y a quelques années, de nouveaux acteurs ont fait leur apparition en ligne avec une offre de services très novatrice. Parmi ces Fintech, on peut citer Yomoni et Nalo. Quelques années après son lancement, Yomoni recueille des avis très favorables. Ces entreprises proposent un mode de gestion pilotée de l’assurance vie reposant sur des robo advisors. Ces robo advisors sont des technologies permettant de délivrer du conseil personnalisé pour l’investissement. Grâce à ces outils, les Fintech proposent un service de conseil en partie automatisé et s’adaptant au profil de chaque investisseur.

En termes d’allocation du patrimoine, les Fintech Yomoni et Nalo s’appuient quasi-exclusivement sur les fonds indiciels pour investir les encours des clients. Les fonds indiciels, aussi appelés trackers, sont des fonds d’investissement dont l’objectif est de reproduire la performance d’un indice boursier de référence. Les études montrent que ces fonds sur-performent les fonds d’investissement classiques. Le succès des fonds indiciels s’explique notamment en raison de leurs faibles frais de gestion. Ces Fintech proposent une gestion 100 % en ligne.

De par leur mode de fonctionnement, les Fintech parviennent à proposer des frais de gestion globaux très faibles. Leur offre de service s’annonce comme la solution la plus performante pour développer son patrimoine.

En conclusion, l’arrivée de nouveaux acteurs dans le monde de la gestion pilotée de l’épargne est une véritable aubaine pour les épargnants et les investisseurs. En proposant des services avec des frais de gestion plus faibles et l’accès à des fonds d’investissement performants tels que les fonds indiciels, les épargnants accèdent désormais à des services performants et sans compromis pour investir leur argent et faire progresser leur patrimoine.

Comment tricoter facilement une écharpe ?

Si vous cherchez une activité créative pour vous occuper, réaliser une écharpe peut être un bon choix. Il s’agit en effet d’une longue bande tricotée que vous pouvez porter sur vos tenues d’hiver pour vous garder au chaud tout en ajoutant une touche d’élégance à votre style. Trouvez ici des conseils utiles pour réussir la réalisation de votre première écharper.

Choisissez les meilleurs fils

Pour réaliser une écharpe, il est important de bien choisir ses fils. Il existe différents types de fils et le choix se fait en fonction du rendu recherché. Par exemple, si vous souhaitez faire une écharpe épaisse, l’idéal est de choisir un gros fil. Dans ce cas, vous n’aurez pas besoin d’entourer l’écharpe plusieurs fois au cou avant d’atteindre un niveau optimal de chaleur.

Pour une écharpe pratique et efficace, il est conseillé d’opter pour des fils gonflants et légers. Sur le marché, vous trouverez des fils capables d’empêcher l’air pour offrir une excellente protection thermique. Il faut noter qu’ils sont également agréables au contact de la peau.

Trouvez les dimensions adaptées

Lorsqu’il s’agit de tricoter une écharpe, il n’existe normalement pas de dimensions idéales. Cependant, il est important de respecter certains principes pour obtenir un bon rendu. Pour une facilité d’utilisation, réaliser une écharpe faisant un mètre au minimum. Si vous souhaitez pouvoir nouer votre accessoire, ajoutez environ 40 cm.

Avez-vous envie d’une écharpe longue ? Comptez au moins 1,80 m pour votre accessoire. En effet, cette dimension suffit largement pour enrouler votre écharpe autour du cou et obtenir deux pans pouvant descendre jusqu’à la taille.

En ce qui concerne la largeur, il est recommandé de prévoir entre 15 et 20 cm pour un gros fil. Si vous utilisez un fil de grosseur moyenne, limitez-vous à une largeur de 30 cm pour votre écharpe.

Optez pour le bon point de tricot

Il existe une multitude de points de tricot pour faire une écharpe. Que vous utilisiez un tricotin mécanique ou manuel, vous devez prendre en compte certains paramètres pour obtenir un joli rendu. En effet, certains points de tricot ont des particularités sur lesquelles vous ne devez pas fermer les yeux.

Si vous optez pour un point de tricot qui ne roule pas, sachez qu’ils contrarient la torsion du fil au fil de tricotage. Pour un début, le point mousse est parfait. En plus d’être simple à apprendre, il permet d’obtenir un bon résultat. Avec le temps, vous pourrez utiliser les points qui roulent. Retenez toutefois qu’ils provoquent une torsion qui fait revenir les bords sur eux-mêmes.

Que faire à Lorgues, ville typique de Provence ?

Nichée au cœur de la Provence, Lorgues témoigne des différentes époques qui ont jalonné notre histoire. Depuis la préhistoire jusqu’au Moyen-Âge et à la Révolution Française, en passant par l’époque gallo-romaine, les vestiges du passé côtoient de somptueuses demeures.

Riche d’un patrimoine, aussi bien au niveau architectural et que dans le terroir, la ville préserve jalousement ses trésors, faisant de la destination un lieu de prédilection des amoureux du Sud de la France. Entre la mer Méditerranée et les gorges du Verdon, dans une nature vallonée embrassée par des collines boisées, restanques d’oliviers et vignes, Lorgues bénéficie d’une situation idéale pour une escapade le temps d’un weekend ou pour des vacances en toute saison, loin des plages surpeuplées de la Côte d’Azur.

Que faire à Lorgues ?

Lorgues regorge de traditions et de savoir-faire. La poterie, la verrerie ou encore la tapisserie, ont fait la renommée de son artisanat, mais la commune est tout aussi réputée pour la fabrication d’huile d’olive, de miel ou encore la récolte de truffes. En outre, de nombreux domaines viticoles bordent la ville. Les amateurs de bons vins provençaux pourront visiter vignobles et châteaux, dignes héritiers de sagas familiales.

Côté nature, l’environnement Lorguais est propice aux belles balades. En gravissant la colline de Peycervier, vous découvrirez, en sa partie Est, les Dolmens de Peycervier, érigés à l’âge de Bronze.

Réputée pour ses richesses architecturales, Lorgues fait le bonheur du tourisme à la découverte des vieilles pierres. En déambulant à travers les ruelles étroites et les places ombragées de platanes, d’autres sites historiques vous feront voyager d’époque en époque. Citons notamment : les Bains Maures de Lorgues, les vestiges de remparts érigés par les Templiers, fontaines et lavoirs traditionnels, la Collégiale Saint-Martin, la Chapelle Notre-Dame-de-Benva, l’Ermitage Saint-Ferréol, le Musée Pictural Architectural Rob Jullien, le palais de justice construit au XIXe, ainsi que de nombreux parcs et jardins, dont le parc du Château de Sainte-Foy.

Le Lorgues pratique : où loger, comment y accéder ?

Lorgues dispose de nombreux hôtels et chambres d’hôtes aux détours de ses ruelles. Les amoureux de la nature préféreront peut-être se ressourcer au calme et profiter de la quiétude qu’offre la forêt de pins. Le domaine de Fauveris est une chambre d’hôtes de charme dans le Var. Cette bâtisse traditionnelle provençale, ceinte de 31 hectares, offre un cadre idyllique à l’orée des bois, bercé par le doux parfum de la pinède et le chant des cigales l’été.

Entre Fréjus et Brignoles, à mi-chemin entre Marseille et Cannes en passant par les terres, Lorgues présente l’avantage d’être au cœur de la Provence tout en se situant à une heure du bord de mer (Saint-Tropez, Le Lavandou).

Lorgues se trouve à 15 minutes de la sortie d’autoroute A8 (sortie Le Luc – Le Cannet des Maures). Les aéroports de Marseille (Marignane, Toulon et Nice) sont à une centaine de kilomètres de distance. À 15 minutes de route de la ville, la gare TGV des Arcs accueille les voyageurs ayant emprunté la ligne Paris/Nice via le TGV Méditerranée.

Où trouver des blogs sympas ?

À la recherche de blogs sympas ? Vous n’êtes pas les seuls ! C’est que la toile pullule de sites web dont la grande majorité laisse à désirer. Face à ce flot d’informations pas toujours de qualité, il est alors bien légitime de chercher à accéder à une liste sélective de blogs d’excellente facture. Nous allons vous proposer dans ce billet quelques-uns des meilleurs blogs sympas à consulter sur la toile.

Choisissez le blog du Général Ouille pour son côté touche-à-tout

Le blog du Général Ouille est un blog sympa et généraliste sur lequel vous trouverez tout type d’informations. Êtes-vous intéressés par la décoration ? Ou est-ce plutôt le sport qui vous branche ? Avez-vous envie d’en savoir plus sur les animaux ? Voulez-vous découvrir de nouveaux loisirs ? Souhaitez-vous consulter des informations de premier choix sur le bien-être et la santé ? Ou bien encore désirez-vous découvrir les endroits touristiques les plus originaux ? Tout, absolument tout est décortiqué sur Ouille. Vous y trouverez même des articles traitant de la formation ou abordant le thème des services.

Ce blog convivial est fait pour les internautes de tous âges. Faites-y donc régulièrement un tour pour découvrir de nouvelles choses et parfaire vos connaissances. N’hésitez pas dans le même temps à en toucher mot à vos proches ! Comme vous, ils en tomberont vite amoureux.

Les passionnés d’art et de culture se plairont ben sur Ciaovivalaculture

Ciaovivalaculture est un autre blog sympa animé par une bande de férus de la culture sur la Côte d’Azur. Il collabore avec de nombreux journaux français et entend profiter de cet espace pour exposer au grand jour la magnificence de la Côte d’Azur.

Alternatives libres et Santé A La Une, deux blogs à visiter à tout prix

Nous poursuivons notre tour des blogs les plus sympas avec Alternatives libres et Santé A La Une. Le premier s’est lancé dans la compilation et le partage d’un nombre impressionnant des documents libres francophones. Rendez-vous sur Alternatives libres pour avoir accès à une gigantesque base de données couvrant des thématiques aussi variées que l’alimentation, l’habitat ou encore les énergies. Le blog vise pourtant un seul et même but, celui de proposer des alternatives de société viables. Quant à Santé A La Une, il s’agit d’un blog tenu par un guérisseur-conseil qui s’épanche sur sa passion.

Blue Edel enfin, pour la route

Ne manquez pas non plus de visiter Bleu Edel. Vous y trouverez des posts décapants d’une femme qui apprécie la vie, aime sourire et surtout souhaite partager son bonheur avec vous !

Les drones : pourquoi ils sont appréciés

Un drone est un appareil que l’on voit de plus en plus dans le ciel. Et pour cause, de nombreuses personnes en achètent et cela pour des raisons diverses et variées. Je vous propose dans cet article de vous présenter cet appareil et de vous expliquer les raisons de son succès. Cet article va également vous donner quelques conseils pour vous aider à choisir votre drone.

Les drones, les raisons de leur succès

La première raison qui fait que le drone est un appareil de plus en plus populaire, c’est qu’il permet de réaliser l’un des rêves de l’être humain, à savoir voler. Grâce aux drones, on a l’impression de pouvoir s’envoler et de voir ce que le drone voit grâce à son appareil photo. Selon le drone que vous allez choisir, il disposera d’une caméra de plus ou moins bonne qualité et ce qui vous permettra de faire de belles photos et vidéos.

L’autre raison qui explique le succès du drone est qu’il permet d’atteindre des endroits que l’on ne peut pas visiter en temps normal. Il suffit de le faire décoller pour voir les alentours et les endroits qui vous font envie. Vous pourrez aller là où le drone permet d’aller en fonction de sa vitesse et de son autonomie, qui sont des critères déterminants pour choisir un drone.

Enfin, c’est un appareil qui est à la fois utilisé pour se divertir que pour travailler. En effet, les professionnels apprécient les drones car ils permettent de faire des vidéos de promotion ou encore des photos de produits avec des angles de vision que l’on ne peut pas atteindre autrement. Il existe ainsi des marques comme DJI qui proposent des drones à l’attention des professionnels.

Quelques conseils pour choisir un drone

Vous l’avez vu plus haut, le conseil le plus déterminant pour choisir son drone est l’autonomie. Plus celle-ci sera élevée, plus vous pourrez aller loin avec ce dernier. La vitesse est également importante, car plus il ira vite, plus vous pourrez vous rendre rapidement à l’endroit que vous voulez visiter. Des fonctionnalités comme les détecteurs d’obstacles et de personnes sont aussi importants. Enfin, la qualité de la caméra est aussi à considérer si votre objectif principal est de prendre des photos et des vidéos avec votre drone.

Comme vous l’avez vu dans cet article, le drone est un appareil très intéressant si vous voulez vous servir de lui aussi bien pour vous amuser que comme outil de travail.