Quelles sont les valeurs refuges en temps de crise ?

Le monde est fréquemment touché par des crises économiques et financières. L’une des plus mémorables qui reste encore dans tous les esprits est la crise des subprimes de 2008. Toutefois, cet article n’a pas vocation à traiter des crises mondiales de l’économie. Il s’agit ici d’aborder les valeurs refuges que choisissent les investisseurs afin de protéger leurs investissements.

Et comme vous pouvez l’imaginer sans doute, à chaque crise, ces valeurs sont prises d’assaut.

Qu’est-ce qu’une valeur refuge ?

Comme son nom l’indique, une valeur refuge est un investissement fait dans le but de sécuriser ses avoirs en période de crise. Il s’agit alors de titres de propriété dont la stabilité des prix et la fiabilité sont reconnues. Toutefois, en plus d’être stables, ces valeurs peuvent grimper et ainsi permettre à leurs investisseurs d’avoir des bénéfices. Quelles sont donc ses valeurs refuges ?

L’or, la plus ancienne des valeurs refuges…

Warren Buffet définissait l’or comme étant « un produit que l’on extrait du sol en Afrique ou ailleurs. Ensuite, on le fait fondre, on creuse un autre trou, on le réenterre une fois de plus et on paye des gens pour rester autour à le garder. » Et aussi absurde que cela puisse paraitre, l’or est la valeur refuge par excellence, et depuis des centaines d’années.

En effet, la force de l’or vient du fait qu’il est rare. Il ne dépend d’aucun marché financier directement. Son cours non plus n’est sujet : ni à la solvabilité d’une société à honorer sa dette ; ni aux résultats d’une entreprise quelconque.

Le cours de l’or est seulement lié à l’offre et à la demande. Or ce métal est rare. Ainsi à chaque crise qui survient, il augmente de la valeur. Celle-ci ayant augmenté de 300 % entre 2000 et 2017.

L’immobilier et les devises, des valeurs refuges secondaires

L’immobilier est une valeur refuge intéressante quand on part du postulat que « tout le monde doit habiter quelque part, même en temps de crise ». À cet effet, même si, ses valeurs sont amenées quelquefois à fondre, l’immobilier surtout résidentiel reste un bon investissent.

Au même titre que l’immobilier, certaines devises sont prises d’assaut lors des crises. Il s’agit entre autres du dollar américain, du yen japonais et du franc suisse. Toutefois, cette dernière, certes moins populaire, mérite mieux le titre de valeur refuge que les deux autres. En effet, il s’agit d’une monnaie relativement indépendante et qui bénéficie aussi de la bonne santé de l’économie suisse.

Si, vous appréciez trader des contrats à terme, obtenez avec Saxo Banque un streaming en temps-réel des futures… Il ne s’agit pas de valeur refuge, mais les possibilités de rentabiliser sont excellentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *