Quoi visiter à Lyon en 2 jours ?

Dans cet article vous trouverez les lieux les plus intéressants à visiter à Lyon sur 2 jours.

Vieux Lyon – Saint-Irénée

Le Vieux Lyon, le plus grand quartier Renaissance du cinquième arrondissement de Lyon, remonte au Moyen Age et abrite les quartiers Saint Jean, Saint Georges et Saint Paul. Au pied de la colline de Fourvière, le quartier est l’un des plus grands quartiers Renaissance d’Europe. Saint Jean, ancienne plaque tournante du pouvoir politique et religieux, abrite la cathédrale Saint-Jean, chef-d’œuvre de l’architecture gothique, ainsi que le Musée des Miniatures et du Cinéma. Saint-Georges abrite l’église néo-gothique de Saint-Georges, connue pour ses traboules, ou couloirs, qui traversent des bâtiments et des cours pittoresques. Saint Paul, ancien quartier des banques et commerçants, comprend le Musée Historique de Lyon et le Musée International de la Marionnette, ainsi que l’église romane de Saint Paul.

Basilique de Fourvière

Musée des Beaux-Arts de Lyon

Le Musée des Beaux-Arts de Lyon est situé dans un ancien couvent bénédictin datant du XVIIe siècle. Restauré entre 1988 et 1998, le musée présente des collections allant des objets anciens égyptiens à l’art moderne. Considéré comme l’un des musées les plus importants d’Europe, il expose des œuvres de maîtres français, italiens, allemands, néerlandais et flamands, ainsi que des sculptures et des artefacts égyptiens, grecs et romains.

Musée gallo-romain de Lyon-Fourvière

Le Musée Gallo-Romain de Lyon revisite la civilisation gallo-romaine de Lyon. Il était auparavant situé en centre-ville, mais se trouve aujourd’hui près de la colline de Fourvière. Conçu par l’architecte Bernard Zehrfuss, le musée a ouvert ses portes en 1975. Composé d’une rampe hélicoïdale en béton qui s’étend sur différents espaces d’exposition, le musée présente des collections permanentes d’objets romains, celtes et préromains tels que des inscriptions, des statues et des bijoux, ainsi qu’une maquette de la vieille ville et de ses monuments, y compris le théâtre et l’Odéon. Le musée accueille également de nombreuses expositions temporaires.

Place Bellecour

La Place Bellecour, classée au patrimoine mondial de l’UNESCO, est située au centre de Lyon. L’une des plus vastes places ouvertes d’Europe, le site abrite une statue équestre du roi Louis XIV, créée par François-Frédéric Lemot en 1825, ainsi qu’une statue du Petit Prince et d’Antoine de Saint-Exupéry. La place comprend deux pavillons, l’office du tourisme de Lyon et une galerie d’art. Parmi les événements qui se tiennent sur la place chaque année, on retrouve un salon du livre, une compétition de pétanque et un carnaval d’hiver avec une grande roue de 60 mètres.

Centre d’Histoire de la Résistance et de la Déportation

Le Centre d’histoire de la résistance et de la déportation est situé sur l’ancien site de l’École de santé militaire. Inauguré en 1992, le centre rend hommage à la Résistance française, ainsi qu’au sort des Juifs déportés pendant la Seconde Guerre mondiale. L’école d’origine, occupée par les nazis au printemps 1943, est employée par Klaus Barbie, le chef de la Gestapo de Lyon, pour torturer les résistants, dont Jean Moulin. L’école a été démolie par des avions alliés le 26 mai 1944.

J’espère que vous avez apprécié ce petit aperçu des points d’intérêts de l’ancienne capitale des Gaules. Pour approfondir le sujet et préparer votre séjour, Lyon France, le site de référence sur Lyon avec ses itinéraires et conseils pratiques pour découvrir la ville des lumières dans toute sa splendeur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *